Evelyne Chevignon, dirigeante de Le Petit Baigneur revendique un parcours cohérent et fidèle à ses valeurs. 

Elle a repris la marque en 2015 et elle affiche une volonté de se recentrer sur son ADN : une création française établie autour de la maille, dans une ambiance de bord de mer.

A 20 ans vous terminiez vos études à la prestigieuse école de la Martinière comme modéliste styliste, aujourd’hui dirigeante de la marque Le Petit Baigneur, parlez-nous de votre parcours :

Originaire de Roanne, capitale de la maille, j’ai fait ma carrière dans des entreprises roannaises de ce secteur d’activité. En 2008, j’ai créé ma société, Envol, réalisant et diffusant des produits de maille pour de grandes marques.

Depuis 2010 je suis intervenante auprès d’étudiants de l’Université de la Mode Lyon II.

Et en 2015 j’ai repris la marque Le Petit Baigneur qui était présente sur le marché depuis 1992.

Quelle ont été vos motivations ?

C’était pour moi l’aboutissement de ma carrière : diriger une marque qui me ressemble. J’avais en tête de faire évoluer les collections, leur apporter un nouveau souffle. Je voulais créer des vêtements de bonne qualité, élégants, séduisants, que je serais fière de porter. 

Aujourd’hui, quel est votre objectif ? 

 

Nous souhaitons renforcer notre image qui passe autant par notre identité visuelle que notre présence sur les réseaux sociaux  Nous voulons continuer de nous développer sur le marché français et confirmer comme accentuer nos ventes à l’exportation. Je souhaite développer les réseaux de distribution afin de devenir une grande marque internationale.

 

 

 

 

   Quels sont les atouts de la marque ?

  C’est une marque qui a déjà une notoriété chez nos clients avec comme points forts : la rigueur et la qualité des produits. Toutes nos pièces sont des créations exclusives, résultant d’une recherche approfondie, qui bénéficie d’un excellent rapport qualité/prix. Elles     permettent de multiples combinaisons. Outre la qualité de notre service, de la création jusqu’à la livraison du produit fini, nous attachons également une grande importance à la proximité avec nos clients et sommes attachés d’être à leur écoute.

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

Aujourd’hui, quel est votre objectif ? 

Nous souhaitons renforcer notre image qui passe autant par notre identité visuelle que notre présence sur les réseaux sociaux  Nous voulons continuer de nous développer sur le marché français et confirmer comme accentuer nos ventes à l’exportation. Je souhaite développer les réseaux de distribution afin de devenir une grande marque internationale.

 

 

 

 

 

 

Quel est votre cœur de cible ?

  C’est une femme ouverte sur le monde, spontanée, gaie. Elle aime créer son look, jouer avec les pièces pour créer sa silhouette selon son humeur. Élégante,elle possède une classe naturelle et entretient un lien affectif avec ses vêtements.